Formation

PRÉSENTATION PAR ANNÉE

Les deux premières années du cursus initient le développement des habiletés manuelles et à l’éducation sensorielle de la main en insistant particulièrement sur les structures de la sphère pariétale. En première année débute aussi l'étude des techniques myofasciales, l'introduction au système crânio-sacré et l’étude de la symphyse sphéno-basilaire. 

Le programme de 2e année poursuit intensivement l’étude de la sphère pariétale vertébrale et des articulations périphériques. Le développement des compétences palpatoires se précisant, l’étudiant terminera l’étude des techniques myofasciales et pourra débuter de façon plus concrète l’examen et le traitement de certains problèmes crâniens. Le domaine du viscéral est introduit en 2e année par l’étude du diaphragme, de la présentation générale de l’abdomen et du foie.

La troisième année introduit le raisonnement ostéopathique de façon systématique et assure une progression rapide des sphères viscérale et crânienne. La poursuite de l’étude des techniques de la sphère pariétale comprend l’application des techniques de Jones et l'approfondissement des techniques vues dans les deux premières années du cursus.

La quatrième année propose l’apprentissage rapide de beaucoup d’informations des sphères crânienne et viscérale. L’étude du domaine pariétal se termine en 4e année. Le cours sur l’étude du tendon central et de la rééquilibration des diaphragmes ainsi que la rédaction des histoires des cas permettent à l’étudiant l’intégration de notions apprises lors des quatre premières années d’études.

La cinquième année présente des cours qui exigent une palpation éduquée et précise dans les domaines crânien et viscéral et dans celui de la périnatalité. Une attention soutenue est portée à la préparation de l’examen de fin de 5e année. L’étudiant apprendra à établir des liens ostéopathiques pertinents entre les sphères pariétale, viscérale, crânienne, tissulaire et neuro-endocrinienne. L’étudiant intégrera les notions de niveaux de palpation (motilité, membraneux et osseux) dans toutes les sphères et leurs implications pratiques. Des révisions dirigées dans chacun des grands thèmes d’études sont prévues.

Le programme des cinq premières années est complété par l’acquisition de connaissances concernant les systèmes nerveux autonome et neuro-endocrinien, par l’étude des plexus nerveux et par l’étude de la sémiologie. L’étude des grandes sphères d’intervention ostéopathique est élargie parallèlement avec l’acquisition d’une palpation suffisamment fine et calibrée.

La sixième année : À l’issue des examens de fin de 5e année, l’étudiant se prépare pour l’examen du clinicat dont la réussite lui permet d’obtenir un diplôme en ostéopathie reconnu par Ostéopathie Québec. Les connaissances acquises par l’étudiant durant cinq ans doivent lui permettre d’établir des déductions ostéopathiques rapides et ordonnées et de maîtriser le système de raisonnement propre à l’ostéopathie. Ces déductions permettront l’établissement d’une impression diagnostique ostéopathique, la production d’un plan de traitement et d’initier lors d’une première visite un traitement approprié à la cause des symptômes et à la raison de consultation.

Une importance toute particulière est donc donnée à l’apprentissage et à la pratique de méthodes d’évaluation clinique (questionnaire, examen ostéopathique, production d'une impression diagnostique et d'un plan de traitement) rapides et précises permettant de déterminer un axe dysfonctionnel primordial (pariétal, viscéral, crânio-sacré, neurologique, circulatoire, etc.). Le diplômé doit être en mesure de posséder une vision claire du problème thérapeutique qui est posé et d’y répondre de façon organisée et originale.

Cet enseignement clinique est complété par des cours de perfectionnement pour approfondir les bases théoriques et pratiques de l’ostéopathie et acquérir une vaste culture ostéopathique.

La 6e année est donc le cadre privilégié pour répondre à l’objectif ultime du programme d’enseignement en ostéopathie soit la formation de cliniciens prudents, compétents et efficaces et l’acquisition de réflexes thérapeutiques rapides et organisés.



© 2009 Centre Ostéopatique du Québec. Tous droits réservés.